Premières cultures in vitro de plantes agricoles

Dans les années 50, des chercheurs de l’Inra ont montré que la culture de méristèmes permet d’obtenir des plantes indemnes de virus (travaux de Pierre Limasset, Pierre Cornuet, Georges Morel et Claude Martin). Cette technique a été appliquée à de nombreuses espèces à multiplication végétative ornementales (dahlia, orchidée…), maraîchères (pomme de terre…), fruitières (framboisier…) dont le développement était très affecté par les maladies virales.