Séquençage du génome d’une légumineuse modèle : Medicago truncatula

Des chercheurs de l’Inra en collaboration avec des équipes du Génoscope (CEA) et du CNRS ont décrypté le génome d’une légumineuse, Medicago truncatula ou luzerne tronquée. La connaissance de son génome permet d’accéder facilement à la localisation de gènes d’intérêts chez les légumineuses cultivées : le pois, la féverole, la lentille, la luzerne et le trèfle…

Brevet sur le nettoyage des biofilms (Biorem)

Les biofilms sont des pellicules bactériennes visqueuses qui adhèrent aux surfaces des équipements industriels dans l’agroalimentaire. Résistants aux méthodes classiques de nettoyage, ils sont incriminés dans 40 % des toxi-infections alimentaires en France. Un détergent enzymatique, qui permet l’élimination des biofilms, vient d’être mis au point par une société belge en partenariat avec l’Inra de Lille.

Séquençage du génome d’Arabidopsis thaliana

Arabidopsis thaliana est une plante de la famille des crucifères, comme le radis, le chou et le colza, qui possède un petit génome et présente de nombreux avantages liés à sa facilité de culture en laboratoire. La séquence complète du génome a été publiée en 2000, offrant ainsi un grand nombre d’informations tant sur la structure du génome que sur l’ensemble des gènes nécessaires au développement d’une plante supérieure

Premières cultures in vitro de plantes agricoles

Dans les années 50, des chercheurs de l’Inra ont montré que la culture de méristèmes permet d’obtenir des plantes indemnes de virus (travaux de Pierre Limasset, Pierre Cornuet, Georges Morel et Claude Martin). Cette technique a été appliquée à de nombreuses espèces à multiplication végétative ornementales (dahlia, orchidée…), maraîchères (pomme de terre…), fruitières (framboisier…) dont le développement était très affecté par les maladies virales.

Création du cépage Marselan

Elaboré près de Marseillan par les chercheurs de l’Inra et de l’ENSAM, Le Marselan est un cépage noir de cuve. Il est le résultat du croisement entre les cépages cabernet sauvignon et grenache noir.

Création du Gis Sols

Mieux connaitre les sols et leur évolution est indispensable pour mieux les gérer et les préserver. Les sols sont-ils pollués ? Sont-ils fertiles ? Se dégradent-ils ? Quels sont ceux affectés par l’urbanisation ? Quelle est leur réserve en eau ? Combien stockent-ils de carbone ? Quelle biodiversité abritent-ils ? C’est à toutes ces questions que doit répondre le programme Gis Sol lancé en 2001.

François Mitterrand boude le salon de l’Agriculture

François Mitterrand président (ici en 1988 pour l’inauguration du bâtiment des biotechs de Jouy-en-Josas) ne se rendra jamais au salon de l’Agriculture. Il devait y faire une apparition en 1982, mais la misogynie ambiante vis-à-vis de son ministre de l’Agriculture de l’époque, Édith Cresson, le fera renoncer. En 14 ans à la tête de l’État, Mitterrand « boudera » ce salon systématiquement.

De Gaulle et Pompidou initient les visites du salon de l’agriculture

Après le succès de la première édition du Salon de l’Agriculture, le président de Gaulle se rend à la deuxième édition du SIA. À l’époque, l’agriculture connaît une modernisation rapide et une production croissante. Le général de Gaulle puis Georges Pompidou (ici en photo) vont ainsi initier les visites des politiques en buvant quelques verres et dégustant les spécialités du terroir.