Débuts des travaux sur l’extraction de l’ADN des sols

L’extraction directe de l’ADN d’échantillons de sols marque une étape importante dans l’harmonisation des méthodes de quantification et d’identification des communautés microbiennes des sols. Mise au point au laboratoire de Microbiologie du sol et de l’environnement de l’Inra de Dijon, cette méthode d’extraction a fait l’objet d’une norme (ISO 11063) en 2009.